Vu dans Elle de février, un nouvel objet dans le monde de la cryothérapie.

Voir sur le site : Cet appareil révolutionnaire prend soin de nos cheveux grâce au froid

A l’occasion de cet article consacré à un petit bijoux de technologie, le lisseur de cheveux inverse hair, je souhaite faire un point sur nos cheveux ! Souvent c’est un sujet complexe voir même fâcheux (surtout pour nous mesdames !), on a beau y consacrer beaucoup d’énergie et de temps, ils n’en font qu’à leur tête ! et puis surtout on est jamais contente de ce que l’on a, lorsqu’ils sont raides on a envie de magnifiques boucles ou d’une crinière de lionne et inversement !
On vient à peine de se les faire couper pour avoir un joli carré, qu’on regrette presque immédiatement leur longueur d’antan… Bref un véritable casse-tête !
Me sont venues alors toutes ces questions : qu’est-ce que c’est un cheveu ? de quoi est-il composé ? Mais surtout, pourquoi certaines personnes ont les cheveux bouclés alors que d’autres les ont ondulées ou raides ? Quel est l’histoire du fer à lisser, comment- est ce que cela fonctionne ? et pour finir pourquoi est-ce que le lissage au fer froid est une révolution ?
Je vais donc essayer de percer à jour les mystères de nos cheveux !
Le maître mot de cet article sera donc la kératine ! Protéine synthétisée, elle est utilisée par de nombreux être vivants comme un élément de structure, c’est le constituant principal des phanères, le cheveu étant lui-même un phanère la kératine le protège donc des UV, de l’eau de mer, en fait de toutes les agressions extérieures, il en est composé à 95% ! Oui c’est très bien fait !
Cheveux raides ou bouclés ? Tout est question de génétique !
Les gênes que nous héritons de nos parents déterminent en grande partie la nature de nos cheveux, en effet le facteur génétique compte pour 85 à 95% de la forme qu’ils prendront !
Tout ceci s’explique par l’existence d’un petit organe, le follicule pileux, situé sous la peau. Le cheveu qui est constitué à l’intérieur, passe par un canal dont la forme même, conditionne son aspect une fois qu’il est à l’extérieur. Les cheveux bouclés sont donc fabriqués dans des follicules asymétriques contrairement aux cheveux raides qui eux, se forment dans des follicules symétriques !
Maintenant un peu d’histoire ! on doit l’invention du fer à lisser à une dame ! Madame Erica Feldman qui eut l’ingénieuse idée d’assembler et de chauffer à la braise deux éléments métalliques afin de créer un mouvement lissant dans la chevelure. En effet, je vous parle bien de l’ancêtre du fer à lisser que l’on connaît aujourd’hui, cette ébauche de fer à lisser fût crée (à ma grande surprise) en 1872 ! C’est 40 ans plus tard en 1912, qu’un appareil composé de deux plaques en métal reliées entre elles à l’aide d’une charnière fit son apparition, c’est quand même beaucoup plus proche de ce que l’on connaît aujourd’hui !
Malheureusement cette « pince lissante » comme elle était nommée, était particulièrement agressive pour le cheveu qui était directement en contact avec les plaques. Le métal brûlant détruisait la fibre capillaire !
Grâce au ciel, cela fait une quinzaine d’années que nos fers à lisser bénéficient d’une technologie bien plus avancée, puisque nos plaques chauffantes sont faites avec de nouveaux matériaux adaptés, tels que la céramique qui est une forme d’argile cuite, la tourmaline qui désigne un groupe de minéraux ou le titane qui est un métal ! Ces trois matériaux sont reconnus pour leur propriété incroyablement lissante !
Mais une autre révolution bien plus récente est en marche ! La cryothérapie du cheveu !
Encore une fois les bénéfices du froid ont été mis à l’épreuve et ont remporté le défi haut la main !
Le cheveu étant très sensible au froid, la fibre capillaire est immédiatement impactée ce qui lui permet de cicatriser !
Tout est en fait question de température et d’eau vous allez comprendre !
Selon une étude menée par HC prestige :
-En dessous de 0°C : Le froid améliore l’état de la chevelure
-Aux alentours de 50°C : Les fibres capillaires se cassent lorsqu’elles ne sont plus en contact avec de l’eau
-Aux alentours de 100°C : Les fibres sont fortement cassées hors de l’eau
-Au-dessus de 150°/200°C : Le chaud abîme fortement la fibre capillaire entraînant de gros dommages
Le lisseur inverse peut aussi bien être utilisé comme un soin pour les cheveux que pour en modifier la forme ! Il traite la fibre capillaire en profondeur en bloquant l’humidité et comme on vient de le voir c’est l’eau qui protège le cheveu ! redonnant brillance, douceur et vitalité au cheveux le froid est une fois de plus une véritable bénédiction !
Le fonctionnement est un peu particulier mais bonne nouvelle pas besoin de prise électrique pour notre inverse hair ! Il suffit de détaché la partie bleue et de la placer au congélateur environ 4h avant utilisation ! Ingénieux non ?
Chaud ou froid quel sera votre choix !